Moyens mis en oeuvre

Notre intime conviction aujourd’hui est que l’état du monde moderne occidental (et celui des sociétés qui s’y réfèrent) est en rapport direct avec l’absence de rites de passage et d’initiations incluant l’expérience d’états de conscience élargis, ou holotropiques.

Effectivement, dans les sociétés traditionnelles, la fonction des rites de passages et des initiations est de permettre aux enfants, aux adolescents et aux adultes, lors des différents moments de transformation importants de leur existence (naissance, puberté, adolescence, passage à l’âge adulte, mariage, mort) de faire une expérience personnelle des réalités transpersonnelles, ou spirituelles, afin de se sentir « reliés ».

Cette expérience fondamentale est celle d’un lien d’amour existant entre les différents règnes du monde vivant, reliant tous les êtres, comme dans une sorte de réseau énergétique, ou informatif.

Rites de passage et initiations ouvrent ainsi l’être humain à l’inter-connexion et à l’inter-dépendance entre toutes les choses et tous les êtres, rendant chacun responsable de son propre bien et du bien de tous.

Nous devenons – intimement – conscients du fait que tout mal que l’on se fait ou que l’on fait à autrui fait du mal au monde, et que tout bien que l’on se fait ou que l’on fait à autrui fait du bien au monde.

Il ne suffit pas de lire des livres et d’entendre des discours sur les réalités spirituelles, et nous savons bien qu’une spiritualité apprise n’est pas la même chose qu’une spiritualité vécue.

L’expérience directe est irremplaçable. Lorsque nous faisons nous-mêmes une expérience directe de ces réalités, rien, ni personne, ne peut, ni ne pourra jamais, nous empêcher d’y croire et d’en tenir compte. Nous ne pouvons faire autrement que d’intégrer toute expérience à notre vision du monde.

« Le vrai pouvoir et la vraie sagesse viennent de l’intérieur. Quand l’homme comprend dans sa chair qu’il ne fait qu’un avec toute la Création, quand il se rend compte qu’au centre de l’Univers réside une Force encore plus grande que lui-même, alors il sait que ce centre est partout, qu’il est en chacun de nous ».

Cette parole de chaman d’Amérique du Nord nous redit que la Force de Vie est en nous, mais ne nous dit pas son nom, intentionnellement, afin que chacun puisse la nommer selon sa propre expérience. Certains la nomment Amour, pour d’autres elle est l’Ouvert, l’Etre ou le Tout Autre, Shakti, Shiva, El Shaddaï, Dieu, Elohim ou Adonaï, Grand Esprit, Allah, peu importe à Cela qui est au-dessus de tout nom.

Pour toutes les raisons évoquées, il est nécessaire aujourd’hui de réintroduire dans notre culture « dite moderne » des rites de passage et des initiations adaptés, afin qu’il soit possible d’apprendre à vivre avec le réel, au lieu de simplement survivre dans un monde de fantasmes.

« Les rites de passage et les initiations ont pour vocation de restaurer l’homme « honnête », c’est-à-dire initié, et de recréer l’« humanus » de l’enfant », nous dit Pierre-Yves Albrecht.

L’initiation sert à développer en l’Homme autonomie et responsabilité à leur plus haut niveau, car c’est toujours dans les situations difficiles, pouvant à l’extrême mettre la vie en jeu, que l’humain révèle vraiment sa puissance, ou son impuissance.

Dans ce but, le Projet H.O.M.E. propose d’allier trois formes de travail intérieur :

  •  « Les 4 Voies de l’Initiation Chamanique »
  •  « Respiration et Liberté d’Être »
  •  « Quête de Vision & Retrouvailles Intérieures »

Ces apprentissages se feront au travers d’enseignements, d’expériences initiatiques, et par l’expérience du partage communautaire, et ils exigeront de chacun non seulement une motivation claire, une présence, un engagement total, mais aussi de la concentration, choix et respect de la vie, congruence parole-action, et capacité d’accueillir.

Pour tous ceux qui souhaitent faire face avec courage et confiance aux défis de l’avenir, et notamment aux importantes transformations que le monde est en train de subir, certainement pour son propre bien, le Projet HOME a sa place aujourd’hui au carrefour des thérapies des profondeurs et de pratiques spirituelles absolument universelles.

Enfin, si besoin était de clarifier encore davantage notre orientation, nous aimons beaucoup cette citation de Jean Rostand, qui sert de pensée directrice à nos amis rennais de l’Association Nouvelles Convergences :

« Former les esprits sans les conformer, les enrichir sans les endoctriner, les armer sans les enrôler, leur communiquer une force dont ils puissent faire leur force, les séduire au vrai pour les amener à leur propre vérité, et leur donner le meilleur de soi sans attendre ce salaire qu’est la ressemblance ».

Vous trouverez tous les détails concernant ces différents cursus dans les articles suivants:
Les 4 voies
Respiration et Liberté d’Être
Quête de Vision

Les dates et lieux de séminaires sont présentés dans la rubrique Séminaires.